Les Warriors se sabordent (encore) face aux Wizards ! (107-110)

crédits photo : https://www.thereporter.com/2021/04/09/late-mistakes-sink-warriors-in-tough-loss-to-wizards/

Nouvelle déconvenue pour les coéquipiers du « chef » Stephen Curry. Malgré un nouveau match au dessus des 30 points de leur meneur, Golden State a chuté face à Washington, encore une fois dans un money time presque lunaire, après des exemples similaires, comme face à Charlotte.

Bradley Beal, auteur d’un match très en demi-teinte avant ce fameux money time, a délivré les siens au Chase Center, scorant 6 précieuses unités dans les 6 dernières secondes de la partie pour décrocher une courte victoire 110-107 face à Golden State. Après avoir récupéré un rebond offensif d’un tir manqué par son meneur Russell Westbrook, encore très bon cette nuit, Beal tente un trois point dans le corner gauche. Ficelle, mais ce n’est pas fini : très en retard, Wiggins provoque une faute sur ce même tir, et donc une opportunité à quatre points, qui sera finalement convertie. Wiggins venait déjà de manquer deux lancers-francs il y a quelques dizaines de secondes de cela, pourtant auteur d’une belle prestation défense, mais totalement absent de l’autre côté du parquet (0/5 à longue distance). Les Wizards prennent donc la tête, alors qu’il reste 6 secondes dans le temps règlementaire. Sur la remise en jeu, voyant Damion Lee couper en « backdoor », Draymond Green lui offre le ballon sur un plateau afin de monter au cercle et redonner l’avantage aux californiens. Quelques millièmes de secondes de tergiversation, et voilà déjà Deni Avidja balle en main, avoir l’avoir volé à Lee. Ce dernier gardera les mains sur la tête pendant de très, très longues secondes après cette immense occasion gâchée, offrant la victoire sur un plateau aux Wizards.

Le meilleur scoreur de la ligue cette saison, Bradley Beal, a finalement terminé à 20 points à 7/16 au tir, 3 rebonds et 6 passes décisives, alors que Russell Westbrook a lui engrangé son 21ème triple-double de la saison avec 19 points, à 8/17 au tir, 14 nouveaux rebonds et 14 passes. Les intérieurs de Washington étaient eux aussi très en forme cette nuit : Rui Hachimura (22 points), Alex Len (15 points à 5/9) et Robin Lopez (9/14), qui a brillé en isolation, faisant beaucoup souffrir Looney notamment, a lui scoré 20 points pour son équipe, qui restait elle sur 12 défaites sur les 16 derniers matchs. Un bon bol d’air en vue d’une hypothétique course au play-in à l’Est, avant d’affronter les Suns et le Jazz dans les prochains jours.

De l’autre côté, Stephen Curry, meilleur marqueur des Warriors et du match avec ses 32 points, s’est baladé en pénétration, notamment face aux switchs de Davis Bertans, bien trop lent pour pouvoir stopper le natif d’Akron (11/25, 5/12 à 3-points, 6 rebonds, 5 passes). Kelly Oubre Jr. a signé 23 points avec une solide performance depuis le parking (4/8), James Wiseman lui a planté 18 unités, montrant de nouveau une progression en attaque, mais toujours de grosses lacunes en défense. Golden State s’incline tout de même pour la quatrième fois en 5 matchs, voyant les places donnant un accès direct aux play-off s’éloigner dangereusement. Les Warriors rejoueront cette nuit face à des Rockets en grande difficulté, il n ya plus le droit à l’erreur.

Le tableau complet des statistiques individuelles :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s